Françoise CAVALIÉ

 

Sophrologue Caycédienne

 

Praticienne en thérapie du "mieux-être"

Conseil Fleurs de Bach, Lympho-énergie, Massage assis, Énergétique, "nettoyage" émotionnel...

 

 

 

 

06.37.75.49.27

8 rue de Tous Vents

33640 BEAUTIRAN

 

francoise.cavalie33@gmail.com

 

 · 

2ème semaine: la valeur de nos émotions pendant le confinement

Depuis l'arrivée du COVID-19, nous avons pu ressentir et vivre de nombreuses émotions : temps de stupéfaction, d'incertitudes et de peurs - peur de la contagion pour nous-mêmes et nos proches - peur de l'avenir, incertitude professionnelle - peur de l’avenir post-crise sanitaire mondiale. Avec la Sophrologie Caycédienne, nous prenons conscience de ce qui se passe en nous, observons ces phénomènes, les contemplons. Il est tout à fait normal de vivre toutes sortes d’émotions, mais nous savons également que celles-ci peuvent affecter nos pensées et notre volonté.

🎧 C'est la raison pour laquelle nous consacrerons cette semaine à vous faire découvrir des outils qui vous aideront à gérer ces émotions à l'aide d'une technique qui fait la part belle à cette liberté que nous avons de contempler ce qui permet de structurer notre existence : le positif.

Nous potentialiserons nos émotions positives par la pratique de techniques sophrologiques. Dans un premier temps, elles seront de courte durée, mais grâce à la répétition des techniques, ces émotions positives prendront de plus en plus de place en nous et nous accompagneront chaque fois plus longtemps.

Nous espérons que ces moments que nous vivons soient une occasion, une opportunité de redéfinir les priorités de notre essence, de notre existence et de notre coexistence pleine de sens.

Jour 8. La valeur de nos émotions pendant le confinement 

Pouvoir être « affecté » est une capacité essentielle de l’humain. En sophrologie nous allons effectuer une « conversion du regard » et regarder, éprouver (au sens de vivre) ces émotions pour ce qu’elles sont : une façon de dévoiler notre conscience et de nous préparer à nous projeter dans une existence pleine de sens.

 

Ainsi pour nous est positif tout ce qui nous permet de faire l’épreuve de la vie en nous, avec ses capacités et ses possibles.

 

Cette semaine sera consacrée à une technique qui fait la part belle à cette liberté que nous avons de contempler ce qui permet de structurer notre existence : le positif

Cette technique s’appelle « Sophro-Présence du Positif » et nous est présentée et guidée par Natalia Caycedo

Jour 9. Séances de Sophrologie pour activer le positif en nous.

Activer et percevoir le positif en nous, en être pleinement conscients, pour nous sentir plus forts, pour envisager notre existence sereinement, c’est ce que nous propose Michele Daniele formateur à l’École de Sophrologie Caycédienne de Bruxelles. 

 

La présence du positif est ici précédée par une très bienfaisante sophronisation de base qui nous prépare idéalement à vivre le positif en nous.

Jour 10. Séance de Sophrologie pour somatiser le positif en nous.

Positif en nous mais aussi positif évoqué, c’est ce sur quoi Christelle Robert, Master Spécialiste en Sophrologie Caycédienne, va s’appuyer pour guider une pratique qui peut nous permettre de commencer idéalement une journée, ou bien, de la terminer avec confiance, quel que soit notre âge.

Comme dans toutes les autres techniques, la présence du corps est sans cesse maintenue dans notre conscience. Non pas un corps abstrait, mais bien un corps vivant. Notre corps, celui par lequel nous existons.

 Jour 11. Sophroprésence du positif abrégée 

François Pillu, directeur de l’école de Sophrologie Caycédienne de Brest guide une sophroprésence du positif sur un mode plus dynamique. 

 

Bien, qu’ici très abrégée, de façon à pouvoir être utilisée par tous dès que l’on en a besoin, cette technique conserve son efficacité. Elle nous permet de nous appuyer sur la présence de notre corps dans notre conscience, et, la perception de sentiments positifs en nous, pour vivre plus sereinement.

Jour 12. Séance de sophrologie adaptée aux personnes qui doivent rester alitées 

La sophrologie est utilisable quel que soit notre état de santé. Jeanne Cunill, directrice de l’école de Sophrologie Caycédienne de Liège, nous entraîne dans une douce présence du positif que nous pouvons pratiquer en position assise ou couchée. Le positif, en nous est toujours possible à mobiliser. Notre conscience peut nous le faire vivre, qu’il soit passé, présent ou futur. Il ne s’agit pas de visualiser, mais bien de vivre avec tout notre corps, cette présence bienfaisante qui peut transformer jusqu’au sens même que nous donnons à notre existence.

Jour 13. Séance de Sophrologie: Sophroprésence du positif abrégée.

Une autre version abrégée de la Sophroprésence du positif nous est offerte par Annie Lovrix, directrice de l’école de Sophrologie Caycédienne du Hainaut. Nous pouvons, quand nous le désirons prendre un court moment pour retrouver ce sentiment bienfaisant qui naît de la constatation du positif en nous.

Jour 14. Séance de Sophrologie pour renforcer nos attitudes positives : Sophroprésence du positif -

Laurent Winsback, Sophrologue Caycédien professionnel à Foix, guide une très belle séance de Sophroprésence du positif qui met particulièrement en lumière un des grands principes de la Sophrologie Caycédienne, le principe d’action positive : « Toute action positive dirigée vers un élément de la conscience, se répercute positivement sur l’ensemble de l’être. »